backgroundbackground

ROCK'N GAUME

L'ACTU ROCK EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

HOME > BLOG > DOUR FESTIVAL 2014 - LINE UP JOUR 4

Vidéos

prev next

BLOG

14/07/14

DOUR FESTIVAL 2014 - LINE UP JOUR 4

>

A QUELQUES JOURS SEULEMENT DU DÉBUT DU FESTIVAL: DERNIÈRE PARTIE DE NOTRE DÉCRYPTAGE DU LINE-UP DU 26ÈME DOUR FESTIVAL.

Les organisateurs ont dégotté une jolie tête d'affiche pour conclure cette édition: Phoenix! Une jolie surprise, tant on n'attendait pas forcément les versaillais comme headliner du festival hainuyer.

L'autre gros morceaux de la journée nous viendra d'outre-manche, une fois encore, puisque c'est les Kaiser Chiefs qui s'y colleront! Les 5 viendront défendre leur excellent « Education, Education, Education & War » paru il y a quelques mois.

Au rayon Electro, il faudra entre autres compter avec Boys Noize. L'allemand, habitué du festival, saura à coup sur faire danser la foule amassée devant la Last Arena avec une des ses prestations dévastatrices!

Electro toujours, du côté du Dance Hall, tard dans la nuit, on pourra gouter au set de Quentin Dupieux, AKA Mr. Oizo. Personne n'a oublié le très efficace Flat Beat et sa peluche reconnaissable entre 1000. 15 ans plus tard le français est toujours de la partie et s'est également illustré en tant que réalisateur de films pour le moins décalés. A ne pas manqué pour les couches-tard.

Les amateurs de hip-hop français devraient aussi être à la fête en cette dernière journée, avec deux pointures: Disiz et les Casseurs Flowters, le quasi-vétéran d'un côté, l'un des duos les plus inspirés du hip-hop français de l'autre.

L'un de nos gros coups de coeur de cette journée sera à coup sur Blonde Redhead que l'on retrouvera du côté de la Petite Maison dans la Prairie sur le coup de 22h. Les américains se sont déjà produits à Dour en 2001, il y a environ une éternité donc, au cours de laquelle leur style a pas mal évolué, quittant les expérimentations de leurs débuts pour se diriger vers des sonorités plus pop et synthétiques.

Même endroit, un peu plus tôt dans la journée, il s'agira de ne pas louper Breton! Indietronic, electro-pop, on hésite sur les qualificatifs à employer pour décrire la musique de ce collectif pluridisciplinaire regroupant sound-designers, plasticiens et réalisateurs.

Pour les amateurs de grime et de dubstep, un nom, incontournable: Foreign Beggars, une halte en solo à Dour, sans Noisia, producteur de choix de leur dernier opus « I Am Legion ».

Au rayon belge, cocorico, impossible de passer à côté de Moaning Cities. Les bruxellois ont bien digérés l'héritage de leurs ainés de la scène psychédélique des années 60 et 70 et nous feront à coup sur voyager avec leurs compositions lorgnant de temps à autres du côté des musiques traditionnelles indiennes ou nord-africaines.

Ceci clôture notre bref décryptage de l'affiche du Dour Festival qui se présente à nouveau comme l'une des plus audacieuses et propices aux découvertes de notre paysage festivalier national!

Une dernière fois, les petites infos pratiques:

- Le festival de Dour se déroulera du 17 au 20 juillet, début des réjouissances dès mercredi en soirée.

- Les prix sont de 110€ sans camping pour le pass de 4 jours, 130€ avec camping ou 50€ la journée sans camping, 60€ avec

- Le line up complet de cette journée se trouve par ici

author

Post? par Loc Warin