AND name REGEXP '31' AND name REGEXP 'Knots' L'Entrepôt Arlon | interviews | 31 knots
backgroundbackground

ROCK'N GAUME

L'ACTU ROCK EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

HOME > INTERVIEWS > 31 KNOTS

Vidéos

prev next

INTERVIEWS

18/05/11

31 KNOTS

>

31 KNOTS? SCIENTIFIQUEMENT, C'EST ÉGAL À 15,9477778 MÈTRES/ SECONDE. MAIS JE NE VAIS PAS VOUS PARLER DE MATHS, RASSUREZ-VOUS... A MOINS QUE CERTAINS D'ENTRE-VOUS AIMENT LE MATH-ROCK, COURANT QUI N'A RIEN À VOIR AVEC LE CRISSEMENT D'UNE CRAIE SUR UN TABLEAU NOIR. EN EFFET, LE CALCUL DES RIFFS, L'ÉQUATION DES MÉLODIES AINSI QUE LA DISSONANCE DE CE COURANT REPRÉSENTENT PLUS QUE BIEN LE TRIO DE PORTLAND. TRUMP HARM, LEUR DERNIER ALBUM PARU IL Y A À PEINE DEUX SEMAINES SUR LE LABEL POLYVINYL, FAIT DÉJÀ UN TABAC DANS L'UNIVERS ALTERNATIF / INDÉPENDANT, PRÊT À EN DÉCOUDRE AVEC LES CONSERVATEURS DE L'INDIE POP DE CE 21ÈME SIÈCLE.INTERVIEW DANS LES LOGES DE L'ENTREPÔT AVEC JOE HAEGE, LE LEADER DU POWER TRIO.

Pourquoi 31 Knots? D'où vient votre nom?

On n'a pas vraiment choisi. C'est comme quand tu donnes un surnom à tes potes, c'est venu comme ça, sans se poser de question.

Le déclic qui t'a poussé à faire de la musique?

Je crois que c'est mon frère ! Toutes mes influences musicales découlent de lui… Il m'y a initié très jeune, en me faisant écouter des groupes comme DINOSAUR JR, NITZER EBB et évidemment les talentueux MINUTE MEN.

Un album par an, ce qui vous fait onze albums à votre actif… On peut dire que ça ne chôme pas! Vous devez avoir un style de vie assez speed, non?

Je ne fais pas grand-chose d'autre à part faire de la musique. On a un style de vie assez chargé et dès qu'on le peut, on répète 4 à 5 jours par semaine.

Vos premiers albums étaient plus math-rock que celui que vous venez de sortir, Trump Harm, qui a une facette plus Indie et expérimentale. Pourquoi ce choix ?

On ne s'est jamais vraiment dit de faire tel ou tel style…Ca vient à chaque fois naturellement, on garde toujours notre énergie assez rock, mêlée à notre côté envoûtant et spontané.

Vos influences musicales?

Nos influences ont un réel impact dans la musique que nous produisons, et ce encore à l'heure d'aujourd'hui. Pour ma part, j'écoute énormément de groupes punk des années 80, comme MINOR THREAT et FUGAZI, pour ne citer qu'eux. Ces groupes ont une influence indéniable dans la musique que nous produisons, aussi bien sur scène qu'en studio.

Quel est votre but quand vous produisez de la musique?

J'ai juste envie que les gens apprécient ce que je fais, et les lyrics que j'écris. L'émotion que tu cherches à transmettre est super importante.

C'est la première fois que vous venez dans nos contrées?

Non, du tout. On est déjà venus en Europe au moins 8 ou 9 fois si je ne m'abuse… Chez vous, on a joué à Liège, Courtrai, Bruxelles, Dour et encore pas mal d'autres endroits. C'est vraiment un pays dans lequel on aime venir jouer ! Il y a chaque fois une chouette atmosphère et un accueil très sympa.

© Valentin Legendre

author

Post? par losange

FOCUS:

Difficile de présenter en quelques mots ce trio US qui, au fil de sa carrière, a peu à peu évolué du power rock vers une démarche plus expérimentale, d'une inventivité (…)

 bio compl?te