backgroundbackground

HOME > ARTISTES > J > JAGM

jagm.jpg

ARTISTE:

JAGM



BIO

Tout commence en septembre 2003 lors d'un concert préparé en moins d'une semaine. Le cocktail prend et les 4 amis décident de continuer et de former un groupeUn an plus tard, le bassiste les rejoint.



Leur style musical n'est pas clairement défini, puisque la constitution même du groupe les emmène aux recoins du reggae et du rock, en passant par la chanson française teintée de funky jazz...

Ils y ajoutent un show visuel, Max au diabolo et à la jonglerie, au Breakdance eti à la « human beat-box » ; l'instant break rehausse l'applaudimètre, confère souplesse et prouesse au spectacle multi-sensoriel...



Le plaisir de la scène entraîne le tout :

Depuis la kermesse de Mont-Godinne, le festival Rock Emergence à Anseremme, les fêtes de la musique à la vieille ferme de Godinne, le Harby Farm Festival, jusqu'aux fêtes de Wallonie (Namur 2004), en passant par le Courant d'air (BXL) et le Corto (Charleroi), puis le Rock Around (L'Eden, Charleroi-12 mars 05) où ils sont repartis avec le prix de la SABAM avant le MatNoir (Charleroi) et la Place de la Monnaie les Coulisses St Jacques, le Centre Culturel d'Ans



Plus de 60 concerts en presque 3 ans les salles s'enflamment, le public réclame



Ils enregistrent en mars 2004 une démo 4 titres qui leur permet de se produire plus souvent... Un album en autoproduction est très bientôt disponible, dans lequel on trouve des compositions personnelles en français, engagées, bohèmes, empreintes de fraîcheur et de révolteElles sont écrites par le chanteur, Jullian et arrangées en groupe...





JAGM, c'est surtout une grande amitié. Des parcours différents, des expériences musicales très diverses qui ne seraient rien sans cette fougue de la bourlingue et de la fête qui les nourrit d'écrits et d'envies, de rythmes et de folie...



Le batteur Arnaud et le guitariste soliste Grek ont joué ensemble du hardcore pendant 4 ans ; Jullian a suivi une année d'études au jazz studio d'Anvers, a joué dans des groupes folk, et passé 9 mois en Espagne ; Moss, le bassiste est guitariste jazz-funk à la base et a collectionné toutes sortes d'expériences et de voyages



C'est l'envie de poursuivre l'aventure et de jouer comme ils vivent, dans le plus d'endroits possible, de faire voyager leur musique, la confronter, la partager C'est le besoin de dire et de se produire
jagm.jpg

ARCHIVE: CONCERTS

Concert, le vendredi 16/09/2005 (L'Entrepôt)