backgroundbackground

HOME > ARTISTES > B > BALOJI

BIO

« Hotel Impala » est le premier album solo du rappeur Baloji, mais cela n'en fait certainement pas un débutant. C'est dans Starflam, le plus célèbre groupe ayant posé ses beats et ses rimes hip hop en Belgique, que ce Liégeois d'origine congolaise a développé son potentiel. C'est peu dire que cet artiste s'est exprimé partout en Belgique et qu'il est tout à fait capable d'enflammer n'importe quel public. Alors que Baloji perd ses illusions et s'éloigne de la musique deux ans après la fin de Starflam, il revient au tout devant de la scène hip hop avec une énergie nouvelle et un talent époustouflant. Deux raisons à cela : d'abord, il reprend confiance en lui en remportant, à sa grande surprise, un concours de slam à Paris. Mais surtout, il reçoit une lettre de sa mère, de qui il n'avait plus eu de nouvelle depuis ses trois ans. S'en suit un coup de téléphone, et à la question « qu'est-ce que tu deviens ? », Baloji ne sait quoi dire, ni comment, mais le besoin de répondre est là. Ce fantastique premier album est cette réponse, et s'en trouve emprunt de sincérité, d'émotion et surtout d'un souffle nouveau qui a poussé l'artiste à donner le meilleur de lui-même. Résultat : « Hotel Impala » est l'un des grands gagnants des Octaves de la Musique en s'imposant comme meilleur album de l'année, et meilleur album chanson française de l'année. Sur scène, il privilégie les musiciens aux samples, ce qui donne de la couleur et de la chaleur à ses live, comme lors de sa belle prestation à Couleur Café. Baloji est sans conteste l'artiste hip hop belge en vue du moment, et les médias font de plus en plus les yeux doux à cet artiste pourtant intègre et underground.

1206266851_baloji-hotel-impala-2007-vbr.jpg

ARCHIVE: CONCERTS

soire dcouvertes Hip Hop, le vendredi 29/01/2010 (L'Entrepôt)