AND name REGEXP 'The' AND name REGEXP 'Bony' AND name REGEXP 'King' AND name REGEXP 'of' AND name REGEXP 'Nowhere' L'Entrepôt Arlon | r'ng | interviews | the bony king of nowhere
backgroundbackground

ROCK'N GAUME

L'ACTU ROCK EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

HOME > R'NG > INTERVIEWS > THE BONY KING OF NOWHERE

R'NG TV

LE ROCK'N GAUME
EN IMAGES QUI
BOUGENT

prev next

INTERVIEWS

10/12/11

THE BONY KING OF NOWHERE

>

LIVRÉS À EUX-MÊMES, LAISSÉS DE CÔTÉ PAR LEURS PARENTS, TROIS JEUNES ADOLESCENTS PASSENT L'ÉTÉ DANS LES ARDENNES. PAR MANQUE D'ARGENT, ILS DÉCIDENT DE SOUS-LOUER LA MAISON DE LEUR GRAND-PÈRE À DES PRODUCTEURS DE MARIJUANA. VOILÀ LE SYNOPSIS DU DERNIER FILM DE BOULI LANNERS : "LES GÉANTS". UNE PURE MERVEILLE, ÉMOUVANTE ET TRÈS ESTHÉTIQUE. LE FILM ÉTAIT DIFFUSÉ HIER SOIR AU PALAIS D'ARLON ET EN GUISE DE FEU D'ARTIFICE, THE BONY KING OF NOWHERE, QUI A COMPOSÉ LA BANDE ORIGINALE, A DONNÉ UN CONCERT QUI FUT UN SUCCÈS UNANIME. ACCOMPAGNÉ DE SEPT MUSICIENS, BRAM VANPARYS, CHANTEUR, COMPOSITEUR ET ÂME DU GROUPE, NOUS A OFFERT UNE HEURE D'ENVOL GRÂCE À SES MÉLODIES PITTORESQUES ET SA VOIX FAISANT PENSER À UN THOM YORKE APAISÉ. NOUS LUI AVONS POSÉ QUELQUES QUESTIONS SUR CETTE EXPÉRIENCE CINÉMATOGRAPHIQUE.

Comment s'est déroulé ton travail de composition pour le film « Les géants » ?

Pour moi, ce fut très facile car Bouli m'a accordé beaucoup de confiance. Il m'a invité sur le tournage pendant une semaine. J'étais dans un hôtel avec des micros et une guitare et j'y ai écrit et enregistré les chansons. Une fois la chanson enregistrée, je l'apportais sur le plateau avec un casque pour que Bouli l'écoute. C'était une sorte de collaboration.

Bouli Lanners est un passionné de musique. De quelle façon est-il intervenu dans ce travail de bande son ?

Il ne participait pas vraiment, il a seulement choisi ses morceaux favoris parmi tous ceux que j'avais écrits.

Quelle est la facette du film qui t'as le plus touché ?

C'est un film qui me fait penser à ma jeunesse, quand j'étais enfant. Et pour Bouli, c'est un film qui raconte en quelque sorte son histoire quand il était petit. C'est ce que je trouve le plus beau. Il y a aussi les images de nature qui sont superbes. Ce sont elles, plus que l'histoire, qui m'ont inspirées pour l'écriture des chansons. C'est le plus important et le plus bel aspect du film.

Est-ce que tu as ressenti une répercussion sur la carrière de Bony King of Nowhere après la sortie du film ?

En Flandres, pas vraiment. Mais en Wallonie, il y a beaucoup de personnes qui connaissent Bouli donc Bony King of Nowhere y bouge un peu plus grâce au film. Ça nous aide !

Est-ce que c'était important pour toi de venir défendre les chansons du film lors d'évènements cinématographiques, comme tu l'as également fait au festival du film francophone de Namur (Ndlr : où « Les géants » était projeté en film d'ouverture et a reçu plusieurs prix) ?

En effet, on va jouer quelques morceaux issues du film ce soir, mais on ne va pas les jouer toutes. Il n'y a pas de réelle différence entre les chansons que j'ai écrites pour mon deuxième album et celles du film. Ce sont des chansons écrites comme chaque jour. C'est surtout important pour moi de donner un bon concert et j'espère que les gens vont apprécier !

Est-ce que ça te plairait de réitérer cette expérience de bande original pour un autre film ?

Non, je ne pense pas. Je veux vraiment me concentrer sur le troisième album. C'est plus important pour moi de sortir des albums que de composer des musiques de film. C'est un peu par hasard que j'ai écrit cette bande originale. Ce n'était pas forcément une envie particulière.

The Bony King of Nowhere, c'est surtout ton projet à toi. Quelle part de liberté donnes-tu aux autres musiciens sur scène?

Je leur donne de plus en plus de libertés parce que ça fait désormais cinq ans que je joue avec un groupe. Au début, j'étais vraiment un tyran. Je voulais que les musiciens ne jouent que tel arrangement ou telle note précise. Maintenant, j'ai des musiciens différents et… ils sont meilleurs (rires). Alors, je leur propose d'abord certaines lignes, certaines atmosphères, je joue quelque chose à l'orgue, à la batterie ou à la guitare. Par exemple, j'ai écrit tous les arrangements de l'album. Mais ensuite, les musiciens peuvent improviser. C'est très important pour l'ambiance sur scène, sinon on perd en spontanéité et les musiciens s'ennuient.

Myspace Bony King of Nowhere - Facebook Bony King of Nowhere

Découvrez la bande annonce du film "Les géants" de Bouli Lanners!

author

Posté par Quentin

FOCUS:

myspace

Bram Vanpays alias The Bony King of Nowhere est un des tout grands talents belges en activité. Maître du folk empli de spleen et de mélancolie, c'est lors du tournage du (…)

 bio complète